AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le topic des intelo'..[Boulot]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Bryst
Admin


Nombre de messages : 3079
Age : 28
Localisation : -Paris-
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Le topic des intelo'..[Boulot]   Jeu 8 Fév - 4:37

voila moi jviens de finir ca... et oui c'est du taff ca comptes tired

donc voila Sleep








jme suis fait chié a faire ma maquette confused , mais sa yééé chui en vacances^^ juste a rendre ce truck de merde demain matin et pof jme casse dormir apres...enfin presque...

...jai le dossier de roubaix a taffer rollingeyes

_________________
[-> mon blog]
[-> Girls'n Roses]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bryst-draw.blogspot.com
Al
Modérateur


Nombre de messages : 1580
Age : 28
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 12/02/2006

MessageSujet: Re: Le topic des intelo'..[Boulot]   Jeu 8 Fév - 11:15

Tu fais iech bryst on aurait pu travailler ensemble, uhu toi archi et moi ingenieur en genie civil uhu J'aurais bien fais un immeuble avec toi ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horo-art.blogspot.com/
NeozooM
Admin


Nombre de messages : 3466
Age : 22
Localisation : -Paris-
Date d'inscription : 04/12/2005

MessageSujet: Re: Le topic des intelo'..[Boulot]   Jeu 8 Fév - 11:19

NON il fera de l'anim avec MOI niarrrkkk Very Happy

_________________
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artigital.bbgraph.com
Régis
Windwaker


Nombre de messages : 579
Age : 28
Localisation : Lyon et Ain
Date d'inscription : 19/02/2006

MessageSujet: Re: Le topic des intelo'..[Boulot]   Jeu 8 Fév - 11:36

Pas mal comme topic, pas si voué a l'echec que sa apparement Smile

cool ce petit sujet didon bryst. sa s'apelle sociologie urbaine chez toi? moi c'est psychologie de l'habitat. g eu 7.5 a mon partiel bouhhh

sinon, c'est bien que vous ayez le droit de faire vos planches en info, nous on peut pas sad

et sinon, ben voila, les matheux, vous etes des fous... lol sa fait mal aux yeux tout sa
et pis ben voila, c'était un petit mot au passage, je vais me mettre au boulot, sujet du moment :

La maison en long:


En gros, on a deux gros murs, 6m entre les deux murs et 40M de profondeur, le terrain présente une pente de 5% , on par a 0, on arrive à 2M en haut de la pente.
On doit construire une maison, avec salle a manger, cuisine/coin cuisine, salon, chambre parents et 2 enfants, salle(s) de bain, rangements, sellier, toilettes, jardin/cour, et un atelier pasque un des parents travaille à la maison.

Le rendu: Plans coupes et élévations au 100e, maquette au 50e + deux perspectives intérieures et des croquis.

voula voula, je vais y commencer, fo y rendre lundi à 9h Very Happy

je ferai surement un gros post avec mes premiers projets la semaine prochaine si sa interesse quelqu'un, et pis voila.

ah si, je poste quelques photos de notre maquette de TD en histoire de l'archi, on etai 6, on a étudié la Chapelle de Ronchamp que tout le monde doit connaitre, on s'est lancé dans la maquette du batiment et voila on en est assez content.
à peut près 30h de travail à plus ou moins 3 dessus...


(oui c'est moi dessus, apres 4jours de travail dessus lol)


la vue la plus connue...








et pis le système de lumière de la porte pasque il a plutot bien marché sur la maquette

Vala vala les amis
a bientot!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NeozooM
Admin


Nombre de messages : 3466
Age : 22
Localisation : -Paris-
Date d'inscription : 04/12/2005

MessageSujet: Re: Le topic des intelo'..[Boulot]   Jeu 8 Fév - 12:35

ha ué... histoire de l'Art quand tu nous tiens!

On la bien étudiée celle là... Mr Pilet, paix à son âme! Very Happy

_________________
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artigital.bbgraph.com
omega
Modérateur


Nombre de messages : 1126
Age : 28
Localisation : 06 derrière les montagnes (Toulouse depuis cette année)
Date d'inscription : 15/12/2005

MessageSujet: Re: Le topic des intelo'..[Boulot]   Jeu 8 Fév - 14:34

héhé pâs mal tout ca

Bryst> l'a l'air sympa ton projet ... pourquoi tu te rabaisse a vouloir faire de l'anim l'an prochain .. c'et cool l'archi .. Laughing Laughing nan sympa comme tout.; et maquette nan ??

Regis>> j'ai hate de voir ce que tu vas nous pondre avec ce projet qui a l'air interessant ..
quand à la chapelle, t'as pas un photo de l'ensemble fini? ca m'a l'air bien propre en tout cas ..

comment tu fais pour faire des surfaces conquaves omme ca dans tes maquettes? pour le toit?

cool que ce topic marche ca veut dire qu'il y a quand même des passionés de leurs boulot:D jpensais qu'il y avait que des geek
Very Happy geek

_________________


omega
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gray Gouär
Modérateur


Nombre de messages : 877
Age : 28
Localisation : Draguignan_FRANCE
Date d'inscription : 11/12/2005

MessageSujet: Re: Le topic des intelo'..[Boulot]   Jeu 8 Fév - 15:33

wooouuuh pillet!! kiss


Cool les architecte!! Allez-y posté vos travaux je trouve ça super intéressant!
Régis et Bryst>Je veux la suite!!! ça tue!

_________________

_Mon apart est devenu une annexe IKEA, à ce stade là il parait qu'il faut arréter l'extasie._
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gray-gouar.blogspot.com/
Bryst
Admin


Nombre de messages : 3079
Age : 28
Localisation : -Paris-
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Le topic des intelo'..[Boulot]   Jeu 8 Fév - 21:49

Mdr gray... ben desolé mais c'etait la fin de mon projet XD, sinon ouai maquette mais elle passe pas dans le scanner Razz !!

donc voila ben si ca vous ineteresse jposterais mes travaux mais, lachui en vacances, ca va plutot etre des anims et des dessins Cool


Regis> cool ton archi^^!

Neo> mais oui t'inquietes l'anim powaaa pirat

_________________
[-> mon blog]
[-> Girls'n Roses]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bryst-draw.blogspot.com
Pec
Franklin


Nombre de messages : 186
Age : 25
Localisation : AIN ( youhouuuu 1er département de france !! la classe quoi.... )
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Le topic des intelo'..[Boulot]   Jeu 8 Fév - 22:03

TPE : le réchauffement climatiqeu, ou plus précidsément, l'effet de serre...

dossier a rendre apres les vacances.............galèère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ellana.skyblog.com
VRbeick
What else?


Nombre de messages : 1457
Age : 29
Localisation : banlieue parisienne
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Le topic des intelo'..[Boulot]   Jeu 8 Fév - 22:05

TU va parler du film avec al gore, des photos de yan arthus bertrand et de nicolas hulot et de son pacte ecolo?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vrbeickdraw.blogspot.com/
Pec
Franklin


Nombre de messages : 186
Age : 25
Localisation : AIN ( youhouuuu 1er département de france !! la classe quoi.... )
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Re: Le topic des intelo'..[Boulot]   Jeu 8 Fév - 22:08

en fait c'est plustot scientifique ....

qu'est ce que l'effet de serre, une expérimentation ( quel gaz est plus actif dans le mécanisme de l'effet de serre ? un gaz naturel ou produit par l'homme...., et puis voila, critique de l'expérience, ....pffiou )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ellana.skyblog.com
le MaTt
Windwaker


Nombre de messages : 881
Age : 27
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Le topic des intelo'..[Boulot]   Jeu 8 Fév - 22:57

Pec> profites-en alors pour parler de Venus (qui a été victime de l'effet de serre on ne sait trop comment...(elle devait ressembler à la terre avant)). pretentious

Bryst, Régis> ah ouais, montrez-en plus ! C'est cool ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ug4matt.free.fr
omega
Modérateur


Nombre de messages : 1126
Age : 28
Localisation : 06 derrière les montagnes (Toulouse depuis cette année)
Date d'inscription : 15/12/2005

MessageSujet: Re: Le topic des intelo'..[Boulot]   Dim 25 Mar - 0:43

un projet en cours d'ergonomie ... que j'ai fini vite teuf .. et vu qu'il n'y a rien a scanné, je le met ici..
rien de particulierement interesant.. mais bon ...ca montre que je suis excuser de ne as etre autant present qu'avant sur atigit'...




















_________________


omega
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bryst
Admin


Nombre de messages : 3079
Age : 28
Localisation : -Paris-
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Le topic des intelo'..[Boulot]   Dim 25 Mar - 0:58

jtrouve dommage que t'ais pas fais plsieurs angles de vues!! c'est toujours la meme, et la plus simple en plus v_v!

mais sinon ca a l'air vien etudié^^

_________________
[-> mon blog]
[-> Girls'n Roses]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bryst-draw.blogspot.com
KeNnOuZe
Windwaker


Nombre de messages : 540
Age : 32
Localisation : -Arles-
Date d'inscription : 18/03/2007

MessageSujet: Re: Le topic des intelo'..[Boulot]   Dim 25 Mar - 1:50

Je ne resiste pas a spamer ma dissert de philo..
Sujet de 3e année art plastique Esthétique...
Omega cela peu peu etre t'aider...

« L’érotisme résulte de ce que l’image de l’amour est pour nous, en définitive, plus forte que l’amour même »


Pour me donner des pistes et égayer un peu ces pages, je me suis finalement décidé à puiser ma matière dans la vie même. Penser. Faire. Vouloir. Désirer. Imaginer. Aimer. Parler, discuter, écrire, réfléchir, m’informer, me souvenir... Les mots s’essaient ici à retranscrire quelques heures de discussions et de réflexion, seul ou entre amis. La philosophie ne prend-elle pas son sens lorsque les mots sont partagés, bousculés puis contredits, pour se rejoindre à nouveau ?

Ce fut d’abord seul avec un ami, Tony, connu de nous pour ses discours grandiloquents et engagés, que je traçais les premiers sentiers. Je lui demandais directement ce qui différenciait pour lui un sentiment esthétique d’un sentiment érotique. Je ne comprenais pas où se situait la nuance : ce qui est beau n’est ce pas ce qui est érotique ? Nous nous aperçûmes vite que lorsqu’un sentiment esthétique fait appel au désir et/ou au plaisir sexuel, il peut devenir érotique. Surtout quand cet appel est caché, suggéré. La chose érotique attire par ce qu’elle cache, tout en le montrant. Nous nous prîmes d’engouement pour cette idée en comparant un film érotique et un film pornographique. Ce dernier montre, il donne ce que l’on veut voir, réalise le fantasme. Il ne définit le plus souvent que ce qui est montré. La chose érotique ferait plutôt appel au désir, au ressenti, à ce qui n’est pas là : l’image de la chose. Il existe pourtant des œuvres pornographiques qui me semblent procurer un sentiment esthétique et, parfois, érotique. Je lui donnais des exemples. Certaines œuvres de H.R Giger, un artiste que nous aimons bien. Ou un livre d’Anaïs Nin, les petits oiseaux, que j’ai lu à un âge où je n’osais pas encore nommer la chose. Ce dernier est composé de petites nouvelles érotiques débordantes d’imagination. Certaines me semblent aujourd’hui presque pornographiques voire choquantes de par certaines situations. Mais la manière dont elle donne à penser à ces choses, les images, les sensations transmises, m’ont amené à vivre des expériences, je pense, tout à fait érotique. L’érotisme est peut-être, ici, art du pornographique. Je lui parlais alors d’un film très controversé, l’empire des sens, de Nagashi Oshima. Tiré d’un fait divers, il raconte ici l’aventure initiatique d’une ex-geisha et de son nouveau patron qui se coupent du monde dans une recherche érotique sans limite. Lors de leur ultime rapport sexuel, la femme étranglera à mort son amant et l’émasculera ensuite. Beaucoup y ont vu une déviance perverse et morbide menant à la mort. D’autres racontent qu’il est une illustration d’une phrase célèbre de Georges Bataille, dans son livre L’érotisme : « De l’érotisme, il est possible de dire qu’il est l’approbation de la vie jusque dans la mort ». Eros et Thanatos. L’érotisme ne s’oppose pas à la mort. La mort n’est-elle pas une sorte de révélateur de ce qui demeure caché, indicible, de l’être des choses ?
Notre engouement à ce moment me surprit. Je pensais timidement que nous vivions peut-être en ce moment une relation de la sorte avec la philosophie. Le fait de chercher et d’essayer de se rapprocher d’un point aveugle, désirer avancer, attisait notre curiosité, nous plongeant dans une relation intime avec la chose. Le départ de mon ami me chagrina mais il me promit de revenir dans la soirée, lui aussi impatient de continuer cette discussion.
Je me retrouvai seul, pensant. Je me répétai le sujet. L’érotisme résulte de ce que l’image de l’amour est pour nous, en définitive, plus forte que l’amour même. Vivais-je de chimère ? Je ne suis finalement pas dans la chose réelle. Notre imagination magnifie ce qui n’est pas visible. L’amour même n’est pas imaginaire. Peut-on alors l’atteindre de près ou de loin ? Je pense que l’érotique l’enrichit. C’est peut être pour cela que l’image de l’amour est plus forte. C’est cette image qui crée la chose érotique. Je fus rapidement tiré de ma rêverie par le bruit strident de la sonnette. J’avais complètement zappé Julien.
Julien c’est un ami qui réfléchit bien et qui lit Spinoza. C’était peut-être la carte maîtresse de mon travail. Je lui offris un verre qu’il accepta volontiers. Il me proposa alors de me faire écouter un poème (en Mp3, s’il vous plaît) qui, disait-il, pourrait m’éclairer un peu. Ce poème je le connaissais, c’était A une passante de Baudelaire.

« La rue assourdissante autour de moi hurlait.
Longue, mince, en grand deuil, douleur majestueuse,
Une femme passa, d'une main fastueuse
Soulevant, balançant le feston et l'ourlet;
Agile et noble, avec sa jambe de statue.
Moi, je buvais, crispé comme un extravagant,
Dans son œil, ciel livide où germe l'ouragan,
La douceur qui fascine et le plaisir qui tue.
Un éclair… puis la nuit ! –Fugitive beauté
Dont le regard m’a fait soudainement renaître,
Ne te verrai-je plus que dans l’éternité ?
Ailleurs, bien loin d’ici ! trop tard ! jamais peut-être !
Car j’ignore ou tu fuis, tu ne sais où je vais,
Ô toi que j’eusse aimé, ô toi qui le savais ! »

Après une écoute presque religieuse du poème, l’euphorie qui me gagna me fit d’abord croire à une sorte de révélation, j’eus le sentiment que tout était là, dans ces quelques vers. Le poète croise le regard d’une passante. A ce moment précis, cet instant de présent, il ressent un sentiment fort, qui lui échappe. Ce regard le fait « renaître », ce sentiment est aussi puissant qu’une naissance, il voit le monde comme pour la première fois, il se sent exister comme jamais. Cette femme restera peut-être aimée, énigmatiquement belle à jamais. Parce que ce moment n’était pas voulu, elle était simplement là à ce moment là, par simple fruit du hasard. Ces liens invisibles, ces mystères, ces petits détails, créent en lui une image qu’il ne pourra jamais atteindre réellement mais qu’il pourra garder, imaginer et rêver. Je demandais à Julien ce qu’il se serait passé si le poète était allé accoster cette passante. Et si il lui avait parlé ? Il me répondit que ce poème n’existerait sûrement pas. Et que même ce moment érotique n’aurait jamais existé. Cherchons-nous vraiment l’accomplissement d’un désir ou désire-t-on désirer ? Il me cita alors Don Juan. Le propre de cet homme, c’est qu’il aime séduire, désirer la femme. Satisfaire son désir l’amputerait de toute curiosité, de toute fascination et il n’existerait plus, le bonhomme ! Don Juan, marié, quatre enfants ? Je n’en suis pas sûr, non. Amusé par cet exemple, je racontais à Julien que je désirais vraiment avoir la nouvelle console de Nintendo, j’ai nommé la Wii (oui, j’aime les jeux vidéo). Révolutionnaire par son concept totalement novateur quant à l’immersion du joueur dans le jeu. Bref, une petite révolution dans le monde vidéoludique. Mais en réfléchissant bien, je me suis tout de suite dit que ce que j’aimais peut-être, c’était l’image que j’avais de la Wii. Et si, finalement, c’était nul ? Qu’une fois la machine entre mes mains, je sois déçu ? La Wii, une désillusion ? Il arrive parfois de désirer et, une fois cette chose obtenue, de s’en désintéresser totalement. Pour mieux s’intéresser à autre chose.
Quelque peu troublé par cette relation entre moi et la Wii, j’en venais bizarrement à l’art. Que cherche t-on dans l’art ? Du plaisir ? Une reconnaissance ? Nous rapprocher de choses infinies, inconnues, irreprésentables ? L’art ne nous montre rien, ne nous dit rien, il nous propose seulement quelque chose, qu’on a envie de voir ou non. Je lui sortis machinalement un bouquin de Daniel Arasse (merci maman) où il s’interroge sur ce propos. Pour lui « le rien est l’objet du désir ». Il le feuilleta rapidement. Je lui montrais Le verrou, de Fragonard, dans les pages illustrées et la citation d’un spécialiste du peintre : « A droite le couple, et à gauche, rien ». Ce qu’aime Arasse dans cette peinture c’est nommer l’innommable, ce qui n’y est pas. La peinture échappe aux mots, mais les renouvelle, attise notre curiosité. En ce sens elle est un objet de désir. Elle possède justement le pouvoir de renouveler, comme l’amour, ces désirs, ces quêtes, cette transcendance où la pensée s’élève au-dessus de la simple réflexion logique ou rationnelle. Où il nous semble presque toucher l’intouchable.
J’avais envie de lui parler de mon cas. Je me sentais impliqué (pas d’humeur psychanalytique non plus). Je ne sais pas trop ce que je fous dans cette section ni comment je me suis retrouvé là. Peut-être que c’est justement ce que je cherche à savoir. Pour cela je (me) réponds quelque chose avec mon pinceau et que je laisse divaguer mon imagination où je peux. J’aime peindre. Mais je ne suis jamais totalement satisfait de ma création, elle n’est jamais vraiment finie. Ce n’est jamais la bonne image. C’est peut-être pour cela qu’il est toujours difficile de s’arrêter de peindre, de mettre le dernier coup de pinceau, de se détacher de la chose. C’est sûrement ça la « malédiction » de l’artiste. Frenhofer ! Mais qu’est ce qu’un homme sans désir ? Un homme vide, sans plaisir, déchu par la vie et que la mort regarde ? Ou bien quelqu’un qui contrôle ses désirs et qui a atteint le bonheur ? Le vrai bonheur sans plaisir c’est impossible or, sans désir, pas de passion, pas de plaisir, pas de bonheur. Pas de vie.
Je lui parlais alors de ma passion pour la culture japonaise, surtout pour sa bande dessinée, accès direct à une autre manière de penser, de voir, d’aborder la vie. Je cherche aussi là-dedans. Peut-être moi-même. Ne dit-on pas que l’on se lit dans un roman ? Je désire encore être touché par la chose comme pour la première fois, comme un héroïnomane. Peut-être est-ce cela un moment érotique total, un instant infime de présent où on atteint ce que l’on cherchait avant de savoir quoi.
Petit sursaut. On sonna. C’était Pierre. Il était finalement venu, accompagné par Tony, qui avait promis de me rejoindre quelques temps auparavant. Je lui parlais du sujet, il en vînt à nous exposa la philosophie de moines bouddhistes tibétains, d’indiens, de shamans, de méditation, du contrôle du corps par l’esprit (son père est prof de yoga). Pendant une bonne heure. Je trouvais que l’on s’éloignait trop du sujet. Je sentais fortement la fatigue. J’étais un peu malade. Je le suis encore d’ailleurs. Je ne sais plus quoi dans la conversation m’amena à leur parler des dessins mescaliniens d’Henri Michaux que j’avais vus à Paris. Je leur décrivais difficilement ces dessins, issus d’expériences limites de l’auteur. Quel artiste, écrivain, poète n’a jamais essayé de s’évader, d’une manière ou d’une autre, dans d’autres états de conscience, dans d’autre moi comme les bouddhistes avec la méditation ? De faire disparaître la réalité, atteindre le réel, approcher une compréhension universelle des choses, voir l’impossible, côtoyer l’inouï ? Nous en vînmes à plaisanter sur Timothy Leary, un prof de psycho à Harvard dans les années 60. Il distribuait du L.S.D à ces étudiants. D’après Leary, «de tels expériences de consciences élargies peuvent se produire par différents moyens tels que les extases religieuses et esthétiques, la méditation soutenue, le yoga ou spontanément. La molécule agit comme une simple clef chimique - elle ouvre l’esprit, libère le système nerveux de ses modèles et structures ordinaires ». Nous trouvions cela intéressant car cette substance et la mescaline, rendent notamment synesthète. Le compositeur Liszt en était un célèbre. Merleau-Ponty s’y est également intéressé. Souvent utilisée dans l’art, figure de style en poésie ou condition neurologique en médecine, la synesthésie fascine. Elle peut également se développer par un « mécanisme d’élaboration intellectuelle rationnel ». Les mots ont des couleurs, les passions aussi sentent bon. Wassily Kandinsky aimait établir des correspondances entre couleurs et sons dans sa peinture. Les sensations dans leur « richesse sensuelle » agissent comme déclencheur de sentiments, de désirs et peuvent élever l’âme à la beauté, à l’amour. L’empire des sens.



Cela rappela d’ailleurs à Tony, qui est un inconditionnel de Baudelaire, quelques vers assez synesthésique :

« Il est des parfums frais comme des chairs d’enfants,
Doux comme des hautbois, verts comme des prairies,
-Et d’autres corrompus, riches et triomphants,[…] »

Je revenais à Michaux. Dans « l’infini turbulent », il écrit sous l’influence de la mescaline. Désir de masturbation mentale pour toucher du doigt « l’infini divin » ? Sûrement. Mais durant ces expériences, ses sens se mélangent pour accroître la sensibilité générale, chaque chose est perçue sans concept, la frontière entre le moi et le monde extérieur est dissoute, la vision de la réalité est intuitive et pure, non rationnelle, le présent existe. Des visions, des émotions, des sentiments se succèdent. La réalité devient le réel. Surprise. Peur. Esthétique. Erotique. Existence. Il n’y a plus de niveau, il est la chose, la chose est lui. Est-ce une union mystique, transcendantale, avec l’infini ? « Tout existe trop ». Mais n’est-ce pas aussi cela la folie ? Est-ce une renaissance, comme le permet le regard d’une passante ? N’est-ce pas avec cela que l’art nous permet de jouer ? L’érotisme n’est-il pas l’expérience que peut faire l’homme du sacré ? Est-ce la vie même qui existe, là, partout ?
J’annonçais l’extinction des feux. Silence. Je suis seul. Cigarette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vimeo.com/user861229/videos
Bryst
Admin


Nombre de messages : 3079
Age : 28
Localisation : -Paris-
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Le topic des intelo'..[Boulot]   Mar 27 Mar - 21:40

Bon ben voila, aujourd'hui j'ais fai a l'arrache mon rendu d'archi pour demain XD! commencé a 13h (apres ''malcolm''^^) puis fini a 18h.

les croquis sont des speeds de 15min maxi (dont la colo).

Comme un branleur qui se respecte, j'ai trouvé l'idee hier, donc en gros, j'ais fais en 2 jours, ce que les autres ont fais en 2 semaines ^^''.


le resultat:

[format A1]

_________________
[-> mon blog]
[-> Girls'n Roses]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bryst-draw.blogspot.com
sofx
Gribouillz


Nombre de messages : 86
Age : 25
Localisation : moutarde!
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Le topic des intelo'..[Boulot]   Mar 27 Mar - 21:58

hey les gens!

désolé de prendre le sujet en cour! (vachement interressant vos boulots dis donc (moi qui me plains sans arret de mes sujets de dissert..:p)

par contre bryst t'es en quoi pour faire de l'archi a 18ans?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bryst
Admin


Nombre de messages : 3079
Age : 28
Localisation : -Paris-
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Le topic des intelo'..[Boulot]   Mar 27 Mar - 22:05

sofx a écrit:
bryst t'es en quoi pour faire de l'archi a 18ans?



euh ben ... en archi Very Happy













...ecole d'architecture de bretagne.

_________________
[-> mon blog]
[-> Girls'n Roses]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bryst-draw.blogspot.com
sofx
Gribouillz


Nombre de messages : 86
Age : 25
Localisation : moutarde!
Date d'inscription : 11/03/2007

MessageSujet: Re: Le topic des intelo'..[Boulot]   Mer 28 Mar - 13:54

bryst>>a oki autant pour moi Very Happy


( en lisant ta réponse j'ai eu un grand moment de solitude....dès fois le silence est necessaire!)



et tu sors d'un bac S?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bryst
Admin


Nombre de messages : 3079
Age : 28
Localisation : -Paris-
Date d'inscription : 17/10/2006

MessageSujet: Re: Le topic des intelo'..[Boulot]   Mer 28 Mar - 21:40

non d'un bac STI arts appliqués Very Happy

_________________
[-> mon blog]
[-> Girls'n Roses]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bryst-draw.blogspot.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le topic des intelo'..[Boulot]   Aujourd'hui à 21:03

Revenir en haut Aller en bas
 
Le topic des intelo'..[Boulot]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [TOPIC UNIQUE] Propositions d'évolution de Mobbyway [WM-AND]
» Le topic des anecdotes à la con
» [TOPIC UNIQUE] Questions diverses en rapport avec Android
» [Topic Unique] PALAIS DES SPORTS 18 décembre 2010
» [Lecture] Le topic des BD/comic/mangas à éviter

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Artigital :: :: Backside :: :: The_Défouloir-
Sauter vers: